La race des élus II

Question :Toujours sur la première initiation mais dans un autre sens, est-ce que tu pourrais être plus explicite à propos de la première initiation dans l’union sans enfants, normaux ?

Daniel Kemp: Bon, le fait de ne pas avoir d’enfants, si un individu est relié à un autre personne et qu’ils vivent leurs phases d’initiation et qu’ils n’ont pas d’enfants, l’enfant ne fait pas partie de la phase d’initiation. L’enfant est simplement un critère qui obligera l’individu en phase d’initiation, à harmoniser sa relation s’il y a des enfants et à l’harmoniser ou la finir s’il n’y a pas d’enfants. Alors le fait d’avoir des enfants ne fait pas partie de l’initiation. Mais le fait d’en avoir va obliger l’individu, pour réussir son initiation, à réussir sa relation.

S’il n’a pas d’enfants, il peut harmoniser sa relations ou se séparer. Mais il ne pourra pas rester relié s’il n’y a pas d’harmonisation et s’il y a des enfants, il devra s’efforcer de l’harmoniser sinon il aura, encore une fois, raté son initiation. Et ce qui va arriver, souvent, c’est que les individus en phase de conscientisation vont souvent avoir l’idée de laisser leurs familles parce que leurs familles ne comprennent pas, quand je parle de famille, disons, de laisser leur femme ou leur mari et leurs enfants parce que le conjoint ne comprends pas, donc, ils abandonnent tout ça, ils sacrent leur camp et ils espèrent pouvoir continuer leur conscientisation. Ce n’est pas dans l’abandon d’un problème, un problème qui peut t’apprendre quelque chose, un problème qui peut te transformer lorsqu’il y a des enfants, que l’individu arrive à se parfaire. Par contre, s’il n’y a pas d’enfant, donc s’il n’y a aucune raison énergétique de rester en relation, là il y a stupidité si la relation persiste.

Question : Autre question, est ce que les noirs et les jaunes vont faire partie de la 6e race ?

Daniel Kemp: Quand on parle de la race noire, la race Lémurienne, de la race jaune, la race hyperboréenne, on ne parle évidemment pas des vestiges génétiques dans la physiologie humaine au niveau des cellules de la peau, de la race jaune, de la race orientale, la race noire, la race africaine, haïtienne (mais les haïtiens viennent de toute façon de l’Afrique). La race blanche n’est pas déterminée par la couleur de la peau, elle est déterminée par les capacités que son mental a de pouvoir se servir des mémoires pour les appliquer d’une façon efficace dans un événement. Alors ce qui fait qu’un individu qui a la peau noire et qui a une conception psychologique et mentale, disons, européenne ─ la race indo-européenne étant la race blanche, donc la cinquième race-mère ─ l’individu qui a une peau noire, une peau jaune, une peau rouge et qui a les facultés mentales de la race blanche, est un individu de race blanche, ésotériquement.

Et les individus qui ont une couleur blanche mais qui n’ont pas le raisonnement de cette finalisation de la cinquième race-mère, donc qui n’ont pas la capacité résonante de la cinquième sous-race de la cinquième race-mère, sont des individus disons, qui ne font pas partie de ces élus potentiels. Alors si on regarde la race blanche en Espagne, si on regarde

la race blanche aux Indes qui est une race aryenne terminante, il n’y a plus aucune évolution aux Indes, il n’y aura que/ il va falloir qu’on détruise les Indes à un moment donné, quand je dis qu’on détruise, je parle au nom d’énergie, ça ne regarde pas l’être humain ! Alors ce qui arrive c’est que la race blanche qui pullule sur la terre n’est pas la race qui va être celle qui va engendrer la race bleue. La race blanche, c’est une race mentale, c’est une race au niveau neurologique et non pas au niveau cutanée et elle vit en Amérique du Nord.

Les quelques parcelles génétiques qui auront à naître dans d’autres pays, pour des raisons d’énergie vitale et des raisons d’énergie tellurique, auront à faire une migration vers le Québec.

Quelles sont ces raisons ? Dans la Terre sacrée, donc dans la région disons du Québec qui aura à voir naître sur sa surface la 6e race, la race bleue, les individus qui auront à naître sur

d’autres continents et sur tous les continents, sur toutes les terres, auront en eux le, disons, schéma génétique de la race tellurique de l’endroit. Autrement dit, toi, tu viens de France, tu viens d’une région de la France qui a vu un travail/ qui a eu à faire un travail ésotérique absolument important et extraordinaire au niveau énergétique, toi, tu viens au monde là, parce que tu as dans ta cellule, dans toute la corporalité toutes les affinités telluriques donc d’énergie

vitale, solaire et planétaire de cette région du globe, et en toi va être imprégnée toute la mémoire intelligente de ce qui s’est passé dans cette région du globe. Toi, tu devras prendre un bateau ou un avion, tu devras migrer vers le Québec à un moment donné, pour pouvoir venir, disons, achever ta mutation au Québec. Alors, ce qui fait que des noirs de toutes les religions, de toutes les nationalités, de toutes les formes de race, on recevra des affinités évolutionnaires pour permettre l’instauration de la race bleue avec intégralement tout ce qui a été intelligent dans les autres races, sur tous les endroits géographiques de la planète Terre ; alors ce qui fait qu’un noir fait partie de la race blanche, un jaune fait partie de la race blanche et un blanc fait partie de la race blanche, un rouge fait partie de la race blanche, autant qu’un blanc ne fait pas partie de la race blanche. Ce n’est pas une question cutanée.

Question : Daniel, quand on prend la partie intellectuelle, t’as des gens, ça prend 5 ans,d’autres 10 ans, d’autres 40, d’autres ne passent jamais à travers de l’intellect, ils ne réussissent jamais, est-ce que ça fait partie d’une initiation ça ?

Daniel Kemp: Oui. C’est-à-dire que c’est une initiation poissonique et non pas une initiation du Verseau et les individus qui présentement, sont des mutants potentiels, c’est ceux qui ont un intellect suffisamment développé pour pouvoir, comme tu dis, passer à travers leur intellect en quelques années. Cela veut dire qu’ils ont des intellects capables de cerner toutes les nouveautés technologiques existantes sur la planète Terre, mais évidemment, il faut que tu en aies connaissance. Mais tu as la capacité, si tu es un mutant potentiel, de pouvoir comprendre, de pouvoir cerner tous ces phénomènes-là. Autrement dit, si on prend l’un d’entre vous et qu’on l’oblige à suivre un cour d’électronique très poussé et qu’on le paie pour le suivre, qu’on le nourrit pour le suivre et qu’on lui donne un cours adéquat pour le suivre, d’ici cinq ans, il devra être électronicien.

Il a la capacité mentale de le faire, sinon il ne fait pas partie de la race potentielle, du moins elle est très potentielle sa race. Bon. Cela veut dire évidemment cela ne veut pas dire, du moins, que les individus doivent tous prendre des cours d’électronique. Cela veut simplement dire que l’individu, comme la masse, la majorité du continent Nord-américain, si on l’oblige à suivre un cours, il réussit à le suivre le cours. L’informatique, tous les enfants peuvent l’apprendre, tous les adultes peuvent l’apprendre. Il y en a qui n’ont pas l’énergie de vouloir le faire, mais si tu les obliges, ils vont être capables d’apprendre ; leur mental est approprié à ça. Ceux qui n’ont pas de mental, donc d’intellect approprié à ça, ceux-là ne pourront pas faire partie des sept initiations dont je t’ai parlé, parce que les sept initiations dont on a parlé sont typiques de la race en mutation.

Ce ne sont pas des initiations de la race du Poisson. Eux-autres en ont eu d’autres initiations. Et ces sept initiations-là font partie/ disons les trois initiations supérieures sont une initiation ésotérique et les quatre initiations dont j’ai parlé, au niveau inférieur, sont une autre initiation ésotérique. Autrement dit, le nazaréen qui est passé par plusieurs formes d’initiation dangereuse, les quatre initiations primaires que l’être en mutation va devoir passer ne sont, en fin de compte, qu’une seule initiation par lequel le Nazaréen est passé. Et les trois initiations supérieures que l’élu génétique va devoir traverser en plus des quatre inférieures, ne sont aussi qu’une seule initiation que le Nazaréen a dû traverser, mais elle va être vécue sous cette phase par la race en mutation et par la race génétique des élus.

Question : Etes-vous un élu?

Daniel Kemp : Oui.

Question : Et la suivante, je sais pas si tu vas y répondre : quels sont les quatre élus reliés à l’énergie supramentale au Québec ?

Daniel Kemp: De toute façon, tout à l’heure je ne les ai pas nommés, c’est parce que je n’avais pas à les nommer et deuxièmement, il y en a deux qui sont présentement connus dans la province de Québec et ces deux-là, vous les connaissez.

Question : Quand on dit qu’une personne est protégée, s’agirait-il d’un ajusteur de pensée, ou est-ce différent ?

Quand un individu est protégé par l’énergie intelligente ─et non pas quand un individu est protégé par de l’énergie astrale ou encore par une forme de protection psychologique qui est adaptée ou qui ne l’est pas, qui est réel ou qui ne l’est pas─ un individu protégé, c’est un individu qui a la capacité de pouvoir remplir un rôle, donc d’être manipulé dans un but donné par l’énergie supramental. S’il a la capacité d’être manipulé, donc de remplir un rôle dans la transformation évolutive de l’homme, que ce rôle soit mauvais ou bon par rapport à la vision psychologique de l’être humain, l’individu est donc protégé par l’énergie, c’est-à-dire que l’énergie va s’arranger pour que l’individu garde suffisamment longtemps la vie pour pouvoir accomplir ce que l’énergie veut qu’il accomplisse. Maintenant uneénergie qui protège un individu en voie d’évolution, en voie de mutation, ne le protégera pas continuellement. Autrement dit, si l’individu n’arrive pas, à un certain moment donné, à se parfaire suffisamment, donc à bénéficier une façon intelligente de la protection de l’énergie et qu’il l’épuise, aux yeux de vouloir s’en servir, à un moment donné, l’énergie cesse de le protéger

parce que l’individu se révèle comme étant un élément non adéquat à remplir le rôle. Alors toi, tu te saoules la gueule, tu prends auto et tu t’en vas et tu réussis à éviter quatre accidents à cause que tu t’es endormi au volant, et en t’endormant, t’as viré ton auto dans le bon sens. Bon alors l’énergie te protège, tu es un être qui peut réellement remplir un rôle en conscientisation mais qui a un problème de par son apprentissage, par son éducation, l’alcoolisme. Alors l’énergie te protège malgré que tu sois alcoolique parce que s’il se débarrasse

de l’alcoolisme, tu es un élément absolument parfait pour remplir un rôle et le rôle à remplir, la mission à remplir, ce n’est pas l’individu lui-même qui va se le déterminer ou qui va se le donner : il ne le connaît pas (le rôle) mais à un moment donné, tu as la connaissance que tu devrais arrêter de boire, tu as l’énergisation suffisante pour le faire mais tu ne le fais pas. Alors il vient un temps où dans un accident d’auto, tu meurs ou tu es handicapé pour le restant de tes jours, parce que l’énergie ne te protégeait plus. Alors l’énergie, elle protège, si c’est intelligent d’être fait, sinon elle t’abandonne simplement au sort que tu décides toi-même de te donner. Tu décides, disons que tu décides d’être relié à l’énergie manipulatrice de l’astral, au lieu d’être relié à l’énergie manipulatrice de l’énergie supramentale. Alors l’énergie qui protège, protège et laissez-moi vous dire qu’elle protège ! Mais elle protège surtout l’individu qui comprend la leçon de l’énergie. Vous tentez une action quelconque et ça ne fonctionne pas. Alors vérifiez donc si en termes de conséquences dans l’avenir, c’est intelligent ce que vous voulez faire. Si ça ne l’est pas et que ça n’a pas fonctionné, n’attendez pas de le répéter vingt fois pour décider de changer, parce qu’en attendant, l’énergie peut vous abandonner et quand on parle de l’énergie qui abandonne, elle n’abandonnera pas au niveau de la connaissance, l’ajusteur de pensée va continuer à fournir l’énergie pour vous aider à comprendre mais il ne fournira plus d’énergie, il ne gaspillera plus son énergie à une forme de densification de l’énergie supramentale par l’intermédiaire d’une densification de l’énergie mentale, par l’intermédiaire d’une densification de l’énergie spirituelle de l’astral, sous forme d’ange gardien. Elle ne gaspillera plus de son énergie à densifier un ange gardien ou des anges gardiens autour d’un individu qui ne fait qu’épuiser l’énergie sans jamais vouloir en bénéficier.

L’ange gardien est une chose qui est non seulement existentielle mais extrêmement importante dans le développement de l’être humain sur la planète Terre. Mais l’ange gardien n’enseigne rien. Ce n’est pas la conscience de l’homme, c’est simplement une énergie protectrice, énergie qui peut disparaître ou qui peut être amplifiée selon la compréhension de l’individu par rapport à l’Esprit Saint, au Saint-Esprit, à l’intelligence active, à l’énergie supramentale. Alors ce qui fait qu’à un moment donné, la protection disparaît si l’individu ne fait qu’épuiser l’énergie (l’énergie supramentale). Alors l’énergie supramentale, donc va continuer à amener une connaissance à l’individu mais l’individu est de moins en moins ou n’est plus protégé par la densification supralo-mentalo-astrale de l’énergie supramentale sous forme d’ange gardien. Si l’individu, par contre, apprend, comprend, se transforme, il est de plus en plus protégé par ses anges gardiens qui auront, qui verront leur nombre accroître.

Question : La mutation est-elle contagieuse ? Est-ce qu’elle peut être communiquée et dans quelles circonstances?

Daniel Kemp : La mutation est extrêmement contagieuse chez les individus qui sont voués à recevoir cette maladie. Alors ce qui fait que si un individu est en mutation, automatiquement il va servir de radio, il va donc rayonner l’énergie supramentale. Il va rayonner l’énergie supramentale qu’il a reçu d’une personne qui est génétiquement un élu. Rayonnant automatiquement, il va énergiser les individus qui, en potentiel, sont des individus à être conscientisés. Donc automatiquement, il va réveiller l’extérieur, ce qui va être le rôle de cette race d’élus génétiques qui n’aura pas à rayonner par la parole, comme tout à l’heure on a dit qu’ils vont rayonner surtout par leur passage.

Donc en passant, ils vont donc rendre malades, disons, par contagion, tous les individus qui sont susceptibles d’être lancés dans une mutation. Les individus mutants vont donc rayonner, ils vont aussi faire partir la mutation chez un individu potentiellement mutant. Alors, ce n’est pas une maladie mais c’est extrêmement contagieux et cette contagion s’appelle l’amour, au même titre d’ailleurs que la contagion pathologique au niveau physique. Quand un microbe, vous aime…

Question : Cher Daniel, si une personne a un don psychique, doit-elle nécessairement en faire

profiter les autres ? A-t-elle besoin d’une protection spéciale ou cette protection dans l’astral lui est donnée automatiquement ? Etre un élu ne signifierait t-il pas avoir justement cette permission de communiquer avec l’invisible ? Grand merci, un taureau ascendant balance.

Daniel Kemp : Alors, s’il est taureau, il est fonceur, s’il est balance, il va devoir s’équilibrer. Etre en contact, être en relation avec les/ comment on appelle ça/ les plans invisibles, communiquer avec l’invisible ; l’invisible, c’est tout ce que l’homme ne voit pas et l’homme ne le voyant pas, il ne peut discerner entre l’invisible qui est bon et l’invisible qui est mauvais.

Dans l’invisible qui est bon, on a de l’invisible astral et on a l’invisible supramental et nous aussi, on a de l’invisible mental. Dans l’invisible qui est malsain, on a de l’invisible astral, pour l’instant. Maintenant l’invisible astral manipule très_très_très bien dans des bons sens, d’une bonne manière les individus jusqu’à tant qu’ils les envoient promener dans des mauvais sentiers. Alors ce qui fait que si une personne a des dons psychiques, elle ne doit pas nécessairement en faire

profiter les autres. Le fait d’avoir des dons psychiques dénote simplement que vous êtes réceptif, votre corps, vous-même à votre naissance, à votre conception avez été réceptif à une

transformation génétique chez vos parents. Alors cela ne veut pas dire que vous êtes plus évolué, le fait d’être télépathe ─ ce n’est pas le type de la question, mais j’en profite pareil ─ le fait d’être télépathe ne dénote pas une évolution, il dénote simplement que dans la transmission génétique, vous avez reçu la possibilité qui a été développée chez vos ancêtres, la

possibilité donc d’être télépathe. Le fait de pouvoir être télékinésiste ─ faire bouger des objets à distance ─ ne dénote qu’une transmission génétique, une partielle de l’évolution génétique qui

vous a été donné parce que vous étiez réceptif à ces choses-là.

Qui était réceptif ? L’événement de la conception était réceptif et vous en bénéficiez, au même titre que vous avez le nez de votre arrière-grand-père alors vous pouvez avoir, à un moment donné, un nez différend qui est l’assemblage de tous les nez de nos ancêtres, de vos ancêtres. Eh bien, un moment donné, vous allez être télépathe ou voyant ou, bon, vous allez avoir des dons psychiques qui ne sont pas parus chez les ancêtres, mais qui sont le résultat de l’évolution ancestrale.

Donc il n’y a pas de/ disons, vous n’êtes pas plus évolué parce que vous avez des capacités psychiques. Doit-on nécessairement ? Non. Nécessairement veut dire : assujetti à une morale de l’astral qui oblige les individus qui possèdent, à donner à ceux qui ne possèdent pas, et cette toile de l’astral a été construite évidemment par ceux qui ne possèdent pas, pour obliger ceux qui possèdent à leur donner, sans qu’eux aient a travailler pour le posséder, alors ce qui fait que “nécessairement”, non.

A-t-on besoin d’une protection spéciale ou cette protection dans l’astral lui est-elle donnée automatiquement ? Si évidemment l’individu est manipulé par l’astral, par une forme morale ou hautement spirituelle de l’astral qui entraîne un individu à vouloir communiquer, à vouloir aider par ses dons psychiques, elle reçoit une protection de l’astral (de l’astral spirituel), automatiquement, elle n’a pas besoin de le demander. Mais la protection de l’astral évolue selon les lois régissant l’astral, ce qui fait qu’un jour elle peut être autour de vous et un (autre) jour elle peut être absente.

Alors l’astral ne protège jamais d’une façon sécuritaire l’individu, sauf s’il est dynamisé par l’énergie mentale qui aurait été dynamisée au préalable par l’énergie supramentale, donc ce qui va amener, disons, l’apparition, la densification d’un ange gardien ou de plusieurs anges gardiens. Alors ce qui fait que l’individu qui a des dons psychiques, ne doit s’en servir que pour lui-même s’il a la capacité mentale d’interpréter dans dans telle région vibratoire ses capacités psychiques vont travailler.

L’individu qui est voyant, alors il doit savoir, lui, que les autres n’on pas cette capacité de voyance parce que les autres n’ont pas non plus la capacité mentale de pouvoir régir la capacité de voyance. Alors est-ce qu’ils doivent mettre leurs voyance au service des autres ? Alors je les laisse réfléchir sur là-dessus.

L’individu qui peut guérir, c’est une faculté psychique ─ en réalité c’est une faculté vitale, au niveau de l’énergie vitale ─ alors l’individu qui peut guérir doit-il nécessairement guérir toutes les pathologies ? Certaines pathologies sont le résultat de l’involution chez l’homme, donc elles peuvent lui servir à comprendre des choses. Le guérir, c’est l’empêcher de comprendre et l’assujettir à une dépendance envers le guérisseur. Alors “Moi, je n’ai plus besoin de me tenir en santé, toutes les fois où je suis malade, je viens te voir et tu me guéris.” Bon. Alors, ce qui fait que encore là, la personne qui peut guérir, bah je lui laisse le loisir de décider si elle doit guérir ou non.

Quelle que soit la faculté psychique, si elle n’est pas au service d’une faculté mentale qui est presciente, donc conséquentielle, elle ne devrait, pour être raisonnable, d’à-peu-près ne jamais servir. Vous êtes capable de faire une régression d’âge, de fouiller dans vos vies antérieures mais en fouillant dans vos vies antérieures, vous allez découvrir des choses. Vous ne connaîtrez jamais la loi qui régit la réincarnation par ce mécanisme et ne pas connaître la loi qui régit la réincarnation, c’est se faire berner d’augmenter son phénomène d’illusions et de dépendance, de manipulation dans l’astral parce que vos vies antérieures ne sont pas vos vies antérieures et jamais vous ne pourrez déterminer ou discerner si un en faisant une régression d’âge, vous fouillez dans vos vies antérieures ou dans les vies antérieures d’un autre ; parce que l’homme, dans un voyage astral, fouiller dans une vie antérieure, c’est faire un voyage dans les annales akashiques, donc dans les annales astrales, cela veut dire que vous avez accès à tout ce qui est astral et évidemment vous allez penser que c’est vous mais vous ne le savez pas. Alors le fait de se servir d’une faculté psychique n’entraîne pas la compréhension des mécanismes des lois régissant une difficulté psychique. Alors ce qui fait que le mettre nécessairement au service des autres, ah, je vous laisse réfléchir là-dessus. Etre un élu ne signifie-t-il pas justement avoir cette permission de communiquer avec l’invisible ?

Alors être un élu, c’est simplement d’être soi en contact avec l’énergie supramentale, avec les autres énergies. Mais qu’est-ce qui détermine le fait d’être un élu ? C’est d’être en contact avec l’énergie supramentale et avoir la possibilité de se servir de cette énergie supramentale pour opérer une mutation neurologique dans le corps ou d’être un élu génétique qui vient au monde avec déjà à la naissance cette transformation neurologique qui le met immédiatement ou dans sa force d’évolution infantile ou adolescente avec l’énergie supramentale. Là, seuls sont les élus de la 6e race. Evidemment une personne qui est voyant ou qui est prophète ou qui fouille dans l’astral peut trouver d’autres critères à l’électorat de la 6e race. Un élu, c’est quelqu’un qui prie Dieu. Un élu, c’est quelqu’un qui fait le bien. Un élu, c’est quelqu’un qui essaie de faire aux autres ce qu’il aimerait que les autres lui fassent. Un élu c’est quelqu’un qui suit certains commandements comme en l’occurrence “Aime les uns, aime les autres comme toi même” et c’est bon de le donner aux autres ce que toi, tu aimes recevoir. Mais ces élus-là sont des élus qui vont pouvoir effectivement être appelé élus et ils vont pouvoir passer de la 4e race-mère à la cinquième race-mère.

Mais nous autres, ce qui nous intéresse, c’est le passage de la 5e à la 6e et non pas de la

4e à la 5e, alors ce qui fait que d’aller fouiller dans l’astral pour savoir quel est l’élu, cela veut dire qu’il est dans les mémoires et découvrir ce que devait être l’élu de la race Atlantéenne pour pouvoir accéder à la 5e race de la race blanche. Et si votre psychologie s’amuse à dire que “Ben, c’est ça l’élu?, alors pour passer à la 6e race, il faut que je sois comme ça?”, ben non, vous êtes fait, royalement fait. Le mieux que vous pouvez faire, c’est d’évoluer au ( ) pour retomber dans la quatrième race et là, vous allez pouvoir passer à la 5e, 5e qui va être détruite par ceux qui vont passer à la 6e. Alors le fait de fouiller dans l’antiquité, dans les traditions, dans l’astral, dans les mémoires ou dans n’importe quelles formes de spiritualisation pour voir qui qui est-ce qui sera l’élu, s’est s’évertuer à ne pas faire partie de la race des élus. Ce qui s’est passé dans le passé, c’est pas passé et c’est mort et on doit laisser le passé vivre avec lui-même et on doit s’occuper de vivre avec le présent, avec ce qui est vivant. Ce qui est mort, on doit s’occuper de détruire ce qui est mort et ce qui est vivant va s’occuper de rendre vivant ce qui vit. Alors ce qui fait que l’élu, c’est ce qu’on a déterminé ici ce soir, ce n’est pas autre chose et ça ne regarde que l’individu qui est en mutation ou l’individu qui est déjà là

Question : Question sur la réincarnation : est-ce possible qu’une personne qui est natif du poisson et qui a commencé une certaine conscientisation et qui mourrait, peut se réincarner dans un autre corps qui lui, serait dans la première race des élus ?

Daniel Kemp : C’est évident. C’est le processus même de la mort. Quand un individu meurt, il ne se réincarne que dans un contexte social lui permettant de pouvoir poursuivre son évolution. Mais t’as l’individu selon les lois régissant la réincarnation sur le plan planétaire collectif, qui est différent de la forme de réincarnation chez la personne qui meurt en initiation et ce qui est différent de la forme de réincarnation d’un individu en fusion, parce qu’il y a trois sortes de réincarnations et celles qui régissent la collectivité, la masse, alors l’individu qui est un phase de conscientisation et qui meurt, va évidemment voir son astralité, sa conscience, son ego, sa vitalité, sa forme physique ainsi que sa forme mentale, être digérés par tout ce qui énergétiquement est similaire dans le plan planétaire, pour voir la réincarnation de 15, 20, 30, 40 ou 50 individus qui seront “pluralitairement” représentatifs de tous les individus qui étaient en conscientisation et qui sont morts à un moment donné.

Alors, ce qui fait que l’individu, donc qui se réincarne, va se réincarner dans une ère spécifiquement construite par les enfants du Verseau, par la première sous-race de la 6e race-mère. Alors ce qui fait que le fait de mourir, bah ce n’est pas grave ; le corps meurt, tout le schéma au complet disparaît selon un processus de réincarnation, disons, qu’on a déjà expliqué dans une conférence ─ la conférence sur laréincarnation, alors c’est pourquoi je ne vais pas trop revenir dessus ─ et l’individu revient évidemment dans un contexte social, dans un contexte mental, j’aurais pu dire “religieux” ou “socio-religieux” mais étant donné que c’est l’ère du Verseau maintenant qui va recevoir les nouveaux réincarnés, ce n’est pas une ère astrale, c’est une ère mentale, donc il vivra dans un contexte socio-mental qui permettra la continuation de sa conscientisation. Maintenant il y a une chose qui est importante, c’est que l’individu qui présentement vit et qui est un conscientisation et qui meurt ─ et non pas qui se donne la mort─ mais qui meurt, quand il va renaître, il ne sera plus en processus de conscientisation selon ce qu’on entend par conscientisation présentement en vue de l’ère du verseau, il sera conscientisé. Alors l’individu

qui meurt ─mais qui ne se donne pas la mort─ est un individu qui va renaître dans un corps qui, lui, (le corps) est suffisamment prêt pour recevoir l’énergie supramentale.

Donc au cours de son enfance, il découvrira la conscientisation, il n’aura même pas à passer par les initiations dont on a parlé parce que ces initiations-là ne touchent que les êtres humains qui présentement sont en conscientisation ou les êtres humains qui vivent ou qui vont naître avant l’an 2000, même s’ils sont génétiquement de la race des élus. Alors toi, tu meurs, tu es en conscientisation, tu meurs, parce que les événements on fait que tu avais à mourir et non pas parce que tu as manqué une des initiations d’ordre astral, d’ordre psychologique, ton mental n’a pas su résister à la dépression, à la perdition de l’astral et ce qui a fait en sorte que tu te suicides. Si tu meurs dans un contexte normal au niveau de l’évolution, tu renaîtras dans quelque 50 ans ─par exemple─ dans un cadre construit par les races_par la race des élus et évidemment le corps qui te sera donnée, sera un corps qui sera dix à vingt fois plus évolué que celui que tu as présentement, un corps qui aura le système nerveux, neurologique pour être immédiatement baigné d’énergie supramentale, un corps, qui à sa naissance, se verra doté d’un ajusteur de pensée, ben tout ce que tu n’as pas et que tu recherches, tu l’auras à ta naissance.

Mais si tu te suicides, tu risques de renaître parmi les enfants qui auront à venir au monde lors des prochains conflits et évidemment, tu auras à parfaire ce que tu as commencé à l’intérieur de, disons que s’il y a une apocalypse, alors naître en plein milieu d’une guerre ou d’un cataclysme, évidemment, ça suggère certains problèmes pour la mère et évidemment pour l’enfant. Alors ce qui fait que les individus auront donc à parfaire certaines choses. Pourquoi ?Ben c’est exactement un peu ce mécanisme normal d’intelligence, disons que je vais expliquer d’une façon assez terre à terre, mais c’est le même mécanisme, beaucoup plus involué, qui pousse l’armée à fusiller les déserteurs.

Pour gagner une guerre, on a besoin de soldats ; si tout le même déserte, on perd la guerre. Pour obliger les soldats à rester ─ils ont peur de la mort─ ils vont donc se sauver pour ne pas mourir, tu les tue, s’ils se sauvent. Si tu les tue, s’ils se sauvent, ils vont donc comprendre qu’en se battant, ils ont au moins une chance de ne pas se faire tuer. Plus de chance que s’ils désertent, donc ils ne désertent pas, donc ils vont constituer ton armée, donc tu risques de gagner la guerre avec ton armée. C’est pour ça qu’on va fusiller les déserteurs en conflit. Au niveau de l’évolution, ceux qui auront à se suicider, donc les déserteurs, ceux-là auront donc à revenir et ils sauront à leur naissance ben ils auront à apprendre énormément et plusieurs choses qu’ils vont savoir qu’ils ont déjà accompli des choses qui n’étaient pas catholiques ─dans le sens ésotérique, si l’on peut dire─ Alors ce qui fait que l’individu donc qui se donne la mort c’est un individu qui est assujetti à venir remplir, à

devenir, à venir finaliser une perfection ─on pourrait presque dire─ une destruction de l’astral. L’énergie intelligente va se servir de tous les individus qui vont déserter; donc de ceux qui vont se donner la mort pour les ramener dans la vie pour pouvoir s’en servir, pour pouvoir amener l’âge de fer à son plus bas niveau, donc ça va être les individus qui vont être les martyrs

de la finalisation du Poisson, ceux qui vont naître en pleine guerre, ceux qui vont vivre dans la dégueulasserie la plus totale et complète.

Présentement à la télévision et de plus en plus ─j’en ai déjà parlé et on peut encore de plus en plus le voir─ on assiste de plus en plus à des scènes qui justement, amènent la psychologie de l’être humain, qui est manipulé, dans une phase de plus en plus basse. Si on regarde, disons presque toutes les semaines, on peut citer des exemples maintenant, si on regarde simplement aux Indes, c’est justement la région où justement on assassine devant la caméra de télévision, des choses qui n’ont jamais été faites, alors c’est de plus en plus, le public collectif va pouvoir voir des choses comme ça jusqu’à un moment donné, où il va pouvoir non seulement le voir mais le sentir et le toucher parce que ça être devant lui, ça va se passer

ou encore, il va y être directement impliqué. Alors les déserteurs et ce phénomène-là est extrêmement important, même s’il est assujetti au contrôle des forces involuantes de l’Agartha entre autres et du ( ) il est extrêmement important pour l’évolution purificatrice de notre astral alors on a besoin d’êtres humains qui devront souffrir comme les juifs ont dû souffrir, qui devront passer par des phases pour amener une évolution dans la race humaine et en même temps, pour pouvoir servir d’initiateur à la race des élus.

Alors il y a la première disons, la 5e initiation ou la première initiation supérieure qui/ regarde l’élu génétique, lui, devra pouvoir traverser ces événements-là à travers tous les individus qui auront à souffrir et à/ les pleurs et les grincements, ce sont ces individus-là justement, disons qu’on va revoir un petit retour d’enfer et ça va servir d’initiation à ceux qui font partie de la race d’élus génétiques. Alors ce qui fait que si toi, tu meurs, disons d’une belle mort ─ hein, si la mort, c’est beau─ tu meurs disons d’une belle mort, automatiquement quand tu vas te réincarner, tu seras évidemment assujetti à plusieurs formes d’énergie similaire à la tienne dans ta réincarnation et quand tu vas te réincarner, ou quand ils vont se réincarner chez un individu, automatiquement, il sera placé dans un corps qui sera assujetti à un ajusteur de pensée qui sera, disons en contact avec l’énergie supramentale. Si tu te donnes la mort, tu vas renaître avant l’an 2000 dans un contexte Luciférien parce que celui qui se donne la mort est manipulé par sa psychologie astrale, il ne peut donc pas renaître dans un endroit mental, parce que le mental a perdu face à l’astral, il va donc renaître dans un cadre Luciférien, dans un cadre d’évolution et il servira aux intelligences supérieures pour pouvoir précipiter la guerre, le feu purificateur sur la terre, il servira donc d’élément parfait pour amener la destruction de la race du Poisson dans lequel il fait également partie parce qu’il s’est donné la mort dans l’ère du poisson.

Question : Donc, c’est là qu’il va avoir à développer ─ comme on le disait tantôt─ la 3e initiation, la volonté de vivre malgré ce qu’il voit autour de lui.

Daniel Kemp : Oui, alors je ne voulais pas en parler, disons que je n’en parle pas trop mais effectivement la troisième initiation des individus en mutation, c’est ce que tu viens de dire mais on en parlera pas, alors parles-en pas plus, disons on se fait enregistrer mais enfin tant pis, mais l’idée même, c’est que il en a des initiations à passer pour l’instant qui sont suffisamment dur, la troisième est trop apeurante, alors c’est pour ça qu’on n’en parle pas.

Question : Ok. Mais ça, ça va être une astuce favorite de l’astral, d’amener certaines personnes à la mort, finalement.

Daniel Kemp : Evidemment, non seulement c’est une astuce favorite de l’astral, mais en plus, ça va être

permis par l’intelligence. L’intelligence te protège mais si tu n’es pas un bon élément, la protection disparaît complètement et si tu meurs, tu ( ) c’est parfait parce qu’il y a un contingent d’individus utiles et qui devront être nécessairement, disons, massacrés, si on peut dire, pour finaliser l’âge de fer de l’âge de fer, le kali yoga, l’âge d’involution planétaire. Alors ce qui fait que tu seras protégé ou tu seras abandonné et l’être humain ne peut pas faire le choix psychologique pour décider s’il est protégé ou abandonné ; c’est dans son action, c’est dans ce qu’il va faire qui va déterminer s’il y a protection ou s’il y a abus des énergies supramentales.

Question : Ok. Est-ce que le Comte de Saint-Germain a un rôle à jouer dans la race des élus, si oui, lequel ?

Daniel Kemp : Oui évidemment parce que le Comte de Saint-Germain est un élu et comme tout élu, il a un rôle à jouer. Maintenant le comte de Saint-Germain qui fut l’un des premiers plus qu’élu de la race Lémurienne. Après le Nazaréen, le seul plus qu’élu de la race du Poisson, évidemment est le premier élu de la race du Verseau. Le Nazaréen a plusieurs fonctions. Il en a neuf à jouer sur la plan d’évolution de la planète. Dans certaines traditions, on en nomme sept. En réalité, il y en a plus que sept (rôles). Au niveau la de la race des élus, au niveau de l’ère du Verseau, disons que la seule ─ en plus évidemment des sept autres connus─ la seule dont le seul rôle, disons que je peux divulguer, c’est qu’il est celui qui aura comme travail d’instaurer le nouveau système d’éducation pour pouvoir permettre à la collectivité, donc à la masse, de pouvoir atteindre l’ajusteur de pensée collectif.

Question : Ok. Est-ce que les événements ont un taux vibratoire différent puisqu’ils sont attirés par telle personne plutôt qu’une ?

Daniel Kemp : Bon. L’événement n’est jamais attiré par un individu. Le résultat est le même mais en réalité, c’est l’individu qui se précipite dans un événement. L’individu, qu’il ait certaines choses dont tu finis par magnétiser et l’attire, encore là une autre expression de l’amour mais quand tu aimes des choses que tu n’aimes pas dans ta psychologie et tu aimes des choses que tu aimes c’est-à-dire des choses que tu attires à toi, des évènements qui te sont négatifs comme de évènements qui te sont positifs. Mais quand on dis que tu attires à toi, la réalité c’est que toi, tu émets une certaine forme de vibration qui va te porter à te déplacer pour vivre des événements en relation avec l’énergie vibratoire que tu émets.

Cela veut dire que vous avez sans doute déjà remarqué que le centre d’une universalité ainsi que moi même, nous n’avons jamais été dans votre salon. Donc, vous n’avez jamais attiré un événement. Par contre, vous vous êtes déplacé pour rejoindre un évènement. Le fait que tu as un accident d’auto, tu n’as pas attiré un événement, parce que pour attirer un événement, il fallait que le taux que tu as frappé, que lui aussi attire le même événement. Il fallait que tous les automobilistes qui sont bloqués par le trafic causé par l’accident, attirent le même évènement. Il fallait que les agents de la sûreté du Québec ou d’une police municipale ainsi que des ambulanciers qui se déplacent vers l’appel, vers le lieu, aient aussi attiré l’évènement. Non.

Tu émets une vibration, toi, tu te places de par ta vibration ─ inconsciemment parce que l’homme est manipulée ─ de façon à pouvoir te déplacer subitement vers l’évènement. Alors si moi je suis dans une ambulance et que je suis à Laval et que j’entends un appel “fusillade dans le centre ville” et il y a plusieurs mobiles ambulanciers qui se dirigent vers les lieux, moi je n’y suis pas et une autre journée “fusillade dans une maison” et c’est moi qui est affecté sur l’appel, j’y suis. Alors, il y a des journées où ma vibration a fait en sorte que je me suis rapporté disponible à mon répartiteur à une telle heure plutôt qu’à une autre, ce qui va faire que lui, va me placer à un point d’attente plutôt qu’à un autre parce qu’il y a ce point d’attente-là qui est vide mais s’il vient cinq minutes après, il aurait pu être comblé par une ambulance qui se libérait d’un hôpital. Alors moi je suis là, ce qui fait que automatiquement, une ambulance, plus loin,

passe sur un appel, moi je suis affecté à pas couvrir son territoire mais si je m’étais rapporté 5 minutes avant ou plus tard, j’aurais été dans une autre région de la ville, ce qui fait que à l’heure comme ça va aller, un moment donné je vais couvrir des appels qui sont en relation avec mon énergie vibratoire, je vais avoir un accident sur le métropolitain avec mon ambulance mais si je m’étais rapporté 5 minute plus “bonne heure” (tôt), j’aurais été affecté sur une autre région, je n’aurais jamais pris le métropolitain à telle heure, ce qui fait qu’un autre véhicule ambulancier aurait eu un accident ou aucun véhicule ambulancier etc, alors ce qui fait que toi, tu te déplaces vers les événements mais les événements ne se déplacent jamais vers toi.

Les évènements vont pouvoir être créés s’il y a suffisamment d’individus qui se placent en relation avec une possibilité potentielle de l’événement et c’est tout les évènements sont placé est propice à automatiquement, l’événement s’accomplit ; ce qui fait qu’à un moment donné, certains individus vont devoir se réunir dans les régions du Québec, comme ça s’est fait dans toutes les ères évolutionnaires planétaires, certains individus doivent se réunir pour pouvoir créer un événement. Créer un événement, obliger une descente d’énergie supramentale plus

puissante parce que le temps est venu. Le temps est venu à un moment donné dans une région particulière du Québec, il va y avoir une descente plus massive d’énergie supramentale qui va réveiller plusieurs mais qui me réveiller seulement ceux qui seront présents dans

l’endroit géographique. Alors tous les individus en affinité avec cet appel, à un moment donné, vont devoir se déplacer vers l’événement. Et si suffisamment d’individus se déplacent vers

l’événement, l’événement aura lieu. S’il n’y a pas suffisamment d’individus, l’événement n’aura pas lieu, même si l’événement était potentiellement possible. Alors donc, on n’est pas attiré

c’est-à-dire qu’on n’attire pas l’évènement, nous, mais on se déplace vers l’événement et ça, tu te déplaces selon tout l’état vibratoire que tu dégages.

L’état vibratoire physique peut t’attirer dans un accident d’auto (tu es malade, tu es fatigué, tu es en train de digérer, tu es sous l’effet de l’alcool ou etc. L’état vibratoire vital, l’état vibratoire psychologique, donc astral, l’état vibratoire mental celui qui peut résonner les choses alors toute, disons, cette relation d’énergie-là va faire en sorte que tu deviennes une dynamo, mais une dynamo qui attire à lui mais qui est suffisamment légère pour ne pas réussi à déplacer quelque chose que ce soit, ce qui fait que tu attires mais l’événement étant beaucoup plus pesant que toi, l’événement ne se déplace pas vers toi, tu vas te déplacer vers l’évènement.

Alors l’individu qui vit des événements, c’est un individu qui se garoche (se jette) tête baissée dans les évènements et l’individu qui réfléchit avant de prendre son auto s’il n’est pas en état ou s’il y a une grosse tempête de neige il n’a pas ses pneus d’été, il n’a pas ses pneus d’hiver, l’individu qui réfléchit émet donc une énergie mentale autour de lui qui va l’attirer dans une autre forme d’événement qu’il n’aurait pas réfléchi. Donc il peut éviter un accident et tous les phénomènes, disons de la psychologie mêlée à l’énergie mentale mais l’énergie vitale et l’énergie physique va faire en sorte que toi, tu vas te précipiter tête baissée dans un évènement. c’est une autre, disons là c’est une autre définition de la manipulation : tu ne fais pas ce que tu veux, tu fais ce qui se passe.

Question : L’homme s’explique des choses qui l’amènent à être indulgent envers lui-même. Est-ce le début de la souffrance_de sa souffrance ?

DK : Bon l’être qui est indulgent envers lui-même doit vérifier son indulgence si elle est mentale ou non. Au début de la souffrance oui, parce que si vous avez suffisamment de potentiel mental pour arriver à savoir qu’une chose que vous faites est bien et que l’autre chose qui vous faites est mal et que vous êtes indulgent envers vous donc vous, donc va vous permettre de faire des choses mal que vous savez mal alors à la longue ( ) cette connaissance vont engendrer la création d’un concept dans la psychologie, vous allez lentement développer un phénomène de culpabilité envers vous-même, même en étant indulgent au niveau souffrance psychologique, ben là, vous garochez dedans, encore là à fond de train.

Si vous êtes indulgent, c’est que votre mental s’adapte et si votre mental s’adapte, vous êtes en voie de perdition. L’énergie psychologique de l’individu, on a déjà vu aussi une conférence ─ je ne me souviens plus laquelle ; les états de choc, je crois ─ si la psychologie astrale de l’individu ne s’adapte pas à un événement, il souffre. Il se passe quelque chose et vous auriez voulu qu’il se passe d’autre chose ; la psychologie de l’astral ne s’adapte pas, elle va souffrir. Mais l’énergie mentale ne doit jamais s’adapter, jamais ! Si l’énergie mentale ne s’adapte pas, ce qui est réel, restera réel et ce qui est illusoire, restera illusoire. Et seul le mental peut discerner. Quand on dit que vous devez avoir le discernement entre l’énergie mentale et l’énergie astrale, en réalité, ce qu’on veut qu’il se développe chez l’être humain, c’est l’énergie mentale tout court.

Et l’énergie mentale est la seule chose, la seule faculté qui ne peut pas ou qui ne devrait pas s’adapter. Si elle s’adapte, elle est diplomate. Alors tu me contes une menterie mais en fin de compte, ben je peux toujours la prendre parce c’est bourré de vérités dedans ce qui fait qu’en fin de compte, ben ça a un peu de sens, ce qui fait que t’es entrain de te faire carrément illusionner par le phénomène. Il y a des choses véridiques, prends-les, tout le reste, si ce n’est pas véridique, rejette-les. Le mental ne doit jamais s’adapter. Si c’est quelque chose pour ta santé qui n’est pas bien, ton mental le sait, il ne doit pas s’adapter. Il doit refuser que l’être humain fasse quelque chose de pas correct. La psychologie doit s’adapter, jamais le mental ! Si la psychologie est indulgente pour elle même, on s’en fout. C’est la base de l’évolution du mental mais ce n’est pas le processus de l’évolution du mental. Mais si le mental est indulgent pour lui même, ça c’est le processus d’involution du mental, alors faut placer l’indulgence où elle doit être.

Question : L’autre question sur la crise d’adolescence, pourrais-tu expliquer la différence entre les deux crises d’adolescence, soit celle conventionnelle et celle dont tu parlais tantôt, ou est-ce que cela est trop individuel pour expliquer, merci.

DK : Disons que c’est extrêmement individuel mais si on regarde la crise d’adolescence conventionnelle, disons que comprendrons ceux qui pourront ou ceux qui voudront réfléchir, ce serait trop long à expliquer en détail. La crise d’adolescence conventionnelle amène l’individu, l’enfant, à un moment donné, à se libérer de toutes manipulations dues à sa réincarnation, donc à sa naissance donc il amène à se libérer de toutes les manipulations de l’astral de ses parents. Il amène aussi à se libérer de toute la manipulation ressemblant à l’astral de ses parents, donc manipulation des professeurs, la relation astrale des professeurs, de tout ceux qui peuvent avoir une connotation de parents, éducateurs. Il va abandonner ça pour se relier à une astralité de groupe, de groupe qui va avec son énergie, donc son âge, donc disons on pourrait dire, la génération qui l’a vu naître. L’adolescence conventionnelle va donc se relier à cette forme, il va suivre le genre de mode et il va être manipulé totalement et complètement par l’astral collectif de la masse qui peut s’adapter à cette génération.

Alors si on regarde, un moment donné, les modes des jeunes, les coupes de cheveux, la graisse ( ) d’un cheveu… je ne sais plus comment on appelle ça, je ne sais pas l’écrire moi, en tout cas, bon… tous les phénomènes de vêtements, si on regarde aujourd’hui, ce ne sont plus des vraies crèmes qu’ils se mettent, c’est de l’huile à moteur, puis, enfin différentes choses. Alors disons que l’adolescence normale va se relier à un groupe d’astral collectif où il va être manipulé de A à Z. Tout ce qui… alors ce n’est pas nécessaire qu’il ait les cheveux coupés à l’Iroquois, mais il va se relier à un groupe ─ alors il y a différents groupes ─ mais tout ce qui est émis par un quelconque extérieur et qui est accepté par (quelqu’)un du groupe, tout le groupe va l’accepter. Alors ce qui fait que, si à un moment donné, “Ah je me mets des chaînes”, ben un moment donné, tout le groupe va se mettre des chaînes et tous les autres groupes va finir en affinité vibratoire astrale avec mon groupe, ils vont aussi porter des chaînes.

Si je décide de me promener en auto décapotable, ben un moment donné, tu vas voir plein_plein de jeunes dans la même affinité, en auto décapotable et un autre genre de groupes d’une adolescence normale se promènent en moto ( ) en moto etc etc. L’adolescent qui lui est, disons, anormal par rapport à l’ère du poisson, celui qui vivra donc une adolescence différente, non conventionnelle ne sera jamais assujetti à une collectivité de groupes de ce genre-là. Il sera plutôt un individu à se refouler chez lui-même et à ne pas être assujetti à aucune astralité

refoulante non plus, parce que tu as des groupes qui se refoulent mais ils sont manipulés au même titre que ceux qui sont mental ou que ceux qui portent certaines modes etc. Bon.

Tu as un individu qui est solitaire mais qui n’est pas dépressif, qui est capable malgré qu’il est

solitaire, de continuer à se développer. Il ne va pas devenir adulte plus rapidement dans le club, non pas en perfection mais il va donner l’apparence en christie. Lui, il a donc une adolescence qui est non conventionnelle, une adolescence de recherche qu’il va faire lui même, une

adolescence où il veut, il a besoin très_très souvent d’être seul mais quand il

est seul, ce n’est pour écouter de la musique. Si tu écoute de la musique, tu es manipulé par l’astral collectif de la communauté qui écoute le même genre de musique. Non, il va être tout seul à travailler sur des choses qui ne vont pas avec un enfant normal et évidemment, il est plus intelligent que normalement. Alors ça, ça serait, disons le genre d’adolescence non conventionnelle. Normalement, l’enfant qui vit une adolescence non conventionnelle, même s’il n’est pas compris de la société conventionnelle, sera un enfant non violent et pas non violent par des concepts non violents, par rayonnement. Evidemment, c’est un adolescent ou un enfant ou un futur adulte, un pré-adulte qui est assujetti à être exploité au maximum par l’extérieur. Un jour, il va le découvrir et là, il peut virer dans le dangereux ou dans le correct, parce qu’on a déjà parlé aussi dans les états de choc, de ces enfants-là qui pouvaient être assujettis à devenir ceux qui vont servir de piliers pour empêcher l’évolution et l’instauration de la 6e race, comparativement aux mêmes enfants qui vont devenir les piliers de la 6ème race.

Question : Présentement, il peut y avoir des parents biologiques là qui sont tout à fait normaux, finalement,

DK : C’est-à-dire que des parents, dans leur conscience qui sont tout à fait normaux, dans leur biologie, non, parce qu’ils ont permis l’engendrement d’enfants anormaux, d’enfants évolués ;

dans leur psychologie, oui.

Question : Ok. Une autre question à propos des personnes que…, des quatre personnes dont tu as parlé comme antennes mais pas individualisées là, vous semblez assimiler ces antennes à des orateurs donc à une fonction d’écoute plus ou moins passive. Que reste-t-il du travail sur le corps, sur le souffle, les arts martiaux etc. et parler d’intelligence sans mentionner de sagesse et cela m’apparaît trop mécanique. Pourriez-vous développer brièvement ?

DK : Bon. Il était temps que tu me la poses. Alors voilà. Les orateurs, ne peuvent, ne permettent pour l’instant que la diffusion d’énergie supramentale chez les autres. Maintenant, les autres doivent se servir de soutenir ce supramental-là pour pouvoir commencer un travail dans leur corps physique, dans leur ( ) dans leur astral, dans leur mental pourra pouvoir arriver à raffiner suffisamment leur corps, pour opérer une mutation neurologique pour arriver à rentrer en relation l’ajusteur de pensée collectif. Alors ce qui fait que ce n’est pas parce qu’un individu passivement assiste ; il n’assiste pas passivement. Il est beaucoup plus actif qu’il ne peut penser mais dans sa conscience, il est passif, mais dans la neurologie, dans sa corporalité, il est extrêmement actif.

Alors ce qui fait que l’individu doit se servir de l’énergie pour, après ça, appliquer dans le domaine de la matière tout ce qui doit être appliqué parce que mentalement, c’est intelligent que ce soit appliqué. Ce n’est pas juste d’écouter leur accord, c’est la forme de communication de l’énergie supramentale à la collectivité mais ce n’est pas le seul chemin, c’est-à-dire que ce n’est pas le seul mécanisme qui va permettre la transformation, c’est le premier. Les autres doivent être absolument opérés (le travail physique, le travail vital etc). Alors ce qui fait que… et puis pour la sagesse, l’homme sage est un homme intelligent conséquentiel. Le sage qui répète la sagesse des autres, c’est un sage qui est fou, c’est un sage qui ne veut même pas vérifier. Alors l’individu qui est intelligent est automatiquement sage. Pourquoi parler de sagesse ?

https://www.youtube.com/watch?v=Iv13ZS6H8cQ

Related Articles

L’énergie de Shamballa

Les êtres qui font partie de la même quantité d’énergie, de la même vibration que Shamballa ne se servent pas de véhicules matériels pour entrer en contact avec l’homme ou entrer en contact avec leurs frères dans l’espace cosmique

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Testeur

Super conf merci 😉